Tel : 06 95 69 36 92
Espace Client
Vente ou location ?
Demandez votre devis gratuit

Prévention du saturnisme : le diagnostic plomb s’impose pour les habitations anciennes

Si l’usage du plomb dans les peintures est aujourd’hui réglementé, il est encore possible que des logements anciens conservent des revêtements présentant une toxicité réelle pour leurs occupants.

Interdit depuis 1949, toutes les habitations construites à une date doivent donc être soumises à un diagnostic spécifique en cas de vente ou de location.

Ce contrôle porte le nom de Constat de risque d’exposition au plomb (CREP).

Seul un diagnostiqueur détenteur d’une certification est habilité à l’effectuer.

Son travail consiste à repérer les peintures anciennes qui contiennent des traces de plomb, d’en déterminer la concentration au moyen d’analyses de prélèvements en laboratoire et d’évaluer l’état de dégradation de ces matériaux.

Le seuil de toxicité est de 1 mg/cm².

Au-delà, les risques de contraction du saturnisme sont réels, c’est pourquoi il est indispensable de contrôler que des résidus ne se propagent pas dans l’air.

Le CREP, dans les situations les plus extrêmes, peut donc conduire à la déclaration d’insalubrité d’un logement.

La validité du CREP en cas de location est de six ans.

Pour les ventes, elle est limitée à un an.

En revanche, un CREP négatif sera considéré comme valable indéfiniment.  

Membre de l'association

Union des professionnels du Pays de Nay

DPE Pau